LE VIVANT # séminaire scientifique

par jenniferbuyck

vivant

Cycle de séminaires « pensée (s)/impensé (s) en urbanisme »

Journée d’étude n°4

LE VIVANT

25 Novembre 2016

Amphi Haut, Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble

Coordination : Jennifer Buyck (IUG – PACTE), Catherine Maumi (ENSAG – MHAevt) et Jean Sirdey (PACTE)

Cette rencontre propose de questionner le territoire, sa pensée et ses pratiques, sous l’angle du vivant. Les impératifs écologiques, économiques, sociaux et culturels nous invitent à réfléchir autrement les liens, possiblement renouvelés ou en passe de l’être, entre l’homme, la ville et le vivant. En quoi et à quelles conditions les changements de pratiques en cours pourraient-ils annoncer un changement de paradigme dans la pensée même de la ville et des territoires ? Au cours du séminaire, il s’agira de faire le point sur les expériences contemporaines de reconfiguration des liens entre la ville et le vivant et ce tout en opérant un retour historique à partir de théories, d’utopies ou de projets d’urbanisme qui peut-être déjà nous invitaient à une telle recomposition. Nous chercherons d’autre part à comprendre en quoi les notions de « vivant » et de « nature » se distinguent-elles. Qu’apportent-elles à la pensée sur la ville ? A la pensée de l’urbanisme ? En d’autre termes, notre ambition est de donner à voir l’articulation entre la (ou les) pensée(s) du vivant et la (ou les) pensée(s) de l’habiter.

Programme :

9 h       Accueil-Introduction

9 h 30 Monde végétal et monde du vivant : amalgames et perspectives
Gilles De Bizet : De la généralisation des toitures végétalisées
Coralie Mounet : Les inventaires naturalistes des espaces verts de Grenoble, éducation à l’attention
Pauline Frileux : Petits arrangements avec le vivant dans le bocage pavillonnaire

10 h 30 Discussion

11 h Ecosystèmes urbains : liens entre la ville, le vivant et le territoire
Paola Nella Branduini : L’agriculture urbaine, expériences milanaises
Edith Chezel : Paysage de l’énergie, modus vivendi ?
Charline Sowa : De la décroissance urbaine, retour sur les expériences de Halle et de Dessau

12 h 00 Discussion

12 h 30 -14 h 00 Pause déjeuner

14 h 00 Représentations & enjeux politiques : Dire, penser, projeter le vivant
Alexandre Costanzo : Vivant et monde émancipé
Joëlle Salomon Cavin : Imaginaires du vivant
Nicolas Buclet : Représentations du vivant dans l’écologie territoriale
Albert Lévy : Le souci du vivant dans l’urbanisme durable

15 h 30 Discussion

16 h 00 – 16h 30 Pause café

16 h 30 Table ronde et débat

 

Publicités