Aux limites de la métropole

par jenniferbuyck

La métropole est sans doute ce terme à la mode, qui entre tous, fait et défait les projets d’urbanisme contemporains. Cette notion clé n’en n’est pas moins galvaudée. Trop peu souvent interrogée, la métropole est une réalité difficile à cerner que l’on confond couramment avec les outils de sa propre fabrique. En guise d’exercice inaugural nous avons invité les étudiants du master Design Urbain à confronter ce concept théorico-pratique à la réalité de l’agglomération grenobloise. Un seul mot d’ordre pour cette première semaine de travail : partir explorer les limites de la métropole. Le rendu est libre. Chaque équipe, composée de deux à trois étudiants, suit alors une direction géographique bien précise et chacun va le plus loin possible en ce sens. Certes c’est une découverte du lieu des études mais c’est surtout une quête inédite de sens. Qualifier les limites, géographiques comme institutionnelles, poreuses et imperméables, réelles ou fictives, c’est spécifier la substance de la métropole. Sans apporter de réponses dogmatiques ni totalisantes, ces explorations, ici retranscrites en un recueil, proposent différentes lectures de cette métropole intrigante.

Advertisements